Archives du mot-clé rebecca morse

Ca sent le renfermé

Mot-clef du jour : « con scientifique »

Je donne de moins en moins de nouvelles ici et de plus en plus sur ma page FaceBook.

En attendant de me décider définitivement quant à l’avenir de cet endroit (conserver le blog ou transformer la chose en site web tout simple), voici quelques nouvelles :

— Le tome 1 de Versipelle, avec Anne-Catherine Ott aux dessins/couleurs, sortira fin mars aux éditions Akileos. Regardez cette belle couverture !
VERSIPELLE-coverDefJe travaille actuellement sur le scénario du second et dernier tome.

— Anne-Catherine et moi sommes, en parallèle, en train de développer un projet de web-comic bilingue français/anglais américain. Il s’agit de ce que nous avons décidé d’appeler un shonen-comics (parce que pourquoi pas ?), avec une héroïne pansexuelle (parce que POURQUOI PAS, NOM DE DIEU ?)
lineup_Tisseurs

— J’ai achevé, sous l’impulsion du NaNoWriMo, mon second roman, une histoire de science-fantasy pour jeunes adultes, en attendant de me mettre à la suite des Rhéteurs ce printemps. Il est actuellement entre les mains de mes joyeux relecteurs, et a su éveiller un petit intérêt éditorial, mais il est trop tôt pour en parler.

— Le tome 4 (et, sauf miracle déclenchant un best-seller, la conclusion) d’Alyssa est scénarisé aux 3/4, et commence à être dessiné et colorisé par respectivement les talentueuses Rebecca Morse et Hélène Lenoble. On y parlera toujours autant de science et d’histoires d’adolescents, encore plus franchement de féminisme, mais aussi de chatons (parce que… pourquoi pas ?)
alyssaT4extrait— Je travaille sur un chouette projet de bande dessinée scientifique, avec une très chouette équipe éditoriale, et je devrais vous en dire plus dans quelques mois.

— J’ai eu le bonheur de traduire le premier tome de The Bunker, de Joshua Hale Fialkov et Joe Infurnari, pour les éditions Glénat Comics, et il sortira le 9 mars. Foncez dessus, c’est de la bombasse !
TheBunker— Vous pouvez noter, dans la colonne de droite, une grosse liste de dédicaces, qui devrait encore s’étoffer.

Alyssa tome 3 – La théorie de l’attraction

Mot-clef du jour : « réplique pour casser les gens auteur »

Hello les petits loups et les grands coyotes !

Aujourd’hui est un grand jour, celui de la sortie du tome 3 d’Alyssa. Il se nomme La théorie de l’attraction, et parle de voyages, de linguistique, de militantisme, de sciences humaines, de ‎féminisme‬, de ‪geocaching‬, de ‪Doctor Who‬, de poux et de sitcoms.

alyssaT3_couvPt

AlyssaT3_DoctorWhoQuand j’ai commencé à travailler sur cette bd, je n’avais jamais écrit le moindre texte humoristique. Il y a bien toujours un peu de blagounette dans mes bouquins, parce que, même dans les moments les plus noirs, l’humour fait partie de la vie, et j’aime les traitement réalistes plus que les conventions de genre. Reste que mon univers est plus fait d’histoires d’amour compliquées, de société vilaine avec ses éléments décalés, voir de zombies, de monstres et de meurtres sanglants, et je n’aurais probablement jamais tenté la comédie pure si je n’avais pas eu l’idée du concept d’Alyssa, à savoir « une ado HQI infiltrée chez les ados normaux, qui se rend compte que la plupart des gens se sentent aussi décalés qu’elle et qu’on ne peut pas se définir juste par sa spécificité » (et qui, aussi, essaie de construire des trucs qui ne marchent pas, fait des expériences sur son chien, tente de survivre aux virées shopping et drague comme une quiche).
Cette série a été extrêmement formatrice pour moi. C’était la première fois que je m’éloignais de ma zone de confort et, avec ma talentueuse dessinatrice Rebecca Morse et ma merveilleuse éditrice Audrey Alwett, je crois que nous avons réussi à créer une série à la fois grand public et intelligente, potache avec du fond, farce et instructive. J’ai l’impression que chaque tome a été meilleur que le précédent et, dans ce troisième, nous avons essayé de passer un cap et de nous attaquer de manière plus frontale à des questions intellectuelles qui étaient surtout en filigrane des deux précédents.
Ceci, bien sûr, en préservant l’humour potache.
AlyssaT3_bassine
J’espère que le résultat vous plaira !

Je vous annonce au passage que Rebecca et moi seront ce weekend au festival Normandiebulle, à Darnétal. J’y dédicacerai également Anasterry.

AlyssaT3_shopping

Et, jusqu’à la fin de la semaine, vous pouvez tenter de gagner un tome 3 via ma page FaceBook, que je vous encourage par ailleurs à suivre car j’y donne plus souvent des nouvelles qu’ici.

AlyssaT3

A bientôt les petits chats et les grands servals !

Alyssa – Recherches de couverture et récompenses

Mot-clef du jour : « femme se sert de son homme soumis comme carpette »

Eh, eh, eh… vous savez quoi ? Ce week-end, le tome 1 d’Alyssa a remporté le prix jeunesse du Conseil Général des Jeunes de l’Allier ET le prix La Montagne du meilleur scénario au festival BD de Moulins !

prix_moulins_alyssa

C’est-y-pas beau ?

Vous pouvez voir d’autres photos de l’événement sur le site du festival.

Mais, comme tout cela n’est pas une raison pour se reposer sur ses lauriers, notre fierté émue ne nous empêche pas de bosser sur la couverture du tome 2. Les auteurs de bd sont des héros méconnus.

Alyssa – Dédicaces à Angoulême !

Mot-clef du jour : « avis sur isabelle bauthian »

Hello lecteurs, hello lectrices, hello gens tombés ici par hasard, hello ceux que Google m’a ramenés parce qu’ils cherchaient des critiques d’Alyssa avant d’acheter l’album (elles sont bonnes, allez-y).

Comme vous l’aurez peut-être constaté, quelques dates de dédicaces d’Alyssa sont venues s’insérer dans la colonne de gauche de ce site. Notamment, à partir de demain, Rebecca et moi seront au Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême, toutes fraîches et pimpantes (enfin, dans la mesure du possible : Rebecca fait les 24h de la BD et moi j’ai deux gamins en bas âge malades).

Vous pourrez donc nous rencontrer :
– sur le stand Soleil, le vendredi et le samedi, de 10h à 12h et de 16h à 18h (toutes les deux), le dimanche de 13h à 15h (Rebecca seule) pour signer nos beaux bouquins
– au quartier jeunesse (espace Ateliers), le jeudi, de 17h à 18h; pour parler de notre beau métier.

En ce qui me concerne, je serai également présente :
– le vendredi à 12h30 à la Salle Némo, pour intervenir aux côtés des représentants du SNAC suite à la projection du repartage Sous les Bulles
– le vendredi de 18h à 19h sur le stand de la Boîte à Bulles (Bulle des Indépendants)
– durant mon temps libre, arpentant les rues de la ville pour géocacher joyeusement.

On espère vous rencontrer en nombre !

Alyssa – Tome 1 dans les bacs !

Mot-clef du jour : « gag pour les toilettes »

Alyssa_tome1_sortie(J’ai à la fois l’air d’une ado et de ma grand-mère sur cette photo mais j’ai une excuse : je suis malade)

Le tome 1 d’Alyssa, « Un QI de génie », est sorti aujourd’hui aux éditions Soleil.
Les dessins sont de la fantastique Rebecca morse, les couleurs de la fabuleuse Virginie Blancher.

Alyssa_grande_litterature 
Alyssa_protection_rapprochee

 

(clic pour agrandir)

C’est ma première série d’humour, ça parle de vie collégienne, de petites gonzesses, de sciences, d’amour, d’intégration, de trucs de geeks, du fait de se sentir en décalage avec les autres et de la vie (rien que ça).
C’est destiné aux ados, alors offrez-la à vos enfants, à ceux de vos potes, à vos petites sœurs, petits frères, cousins et cousines.
Mais ça parle aussi aux adultes, alors achetez-la pour vous.

Et c’est le moment de vous signaler que Rebecca et moi serons à Angoulême pour signer l’album. Il devrait y avoir une distribution de badges à l’occasion (je visualise mal mais ça a l’air cool). On espère vous y croiser nombreux !

Alyssa 160 (Bauthian/Morse/Blancher, Soleil)

Mot-clef du jour : « elle me traite comme une merde »

Je vais me remettre à blogger. Un jour. Peut-être.
En tout cas, aujourd’hui, je blogge pour vous annoncer, pour changer, une bonne nouvelle. Rebecca Morse (avec qui j’ai déjà collaboré sur Yessika, voyance) et moi avons signé il y a quelques mois une nouvelle série aux éditions Soleil.

Alyssa est une jeune surdouée. Elle possède un QI de 160, aime les sciences, la littérature, les langues et tout ce qui relève de l’intellectuel, et a parfois quelques problèmes avec le registre de l’affectif. Elle est aussi une ado, en proie à bien des questionnements que son impressionnante intelligence a du mal à appréhender. Entrée au collège avec 2 ans d’avance, lassée d’être le phénomène de foire, la grosse tête, la bizarre ou la chouchoute de la maîtresse, elle profite d’un déménagement pour changer radicalement de vie. A partir de maintenant, elle seracomme tout le monde. Et quoi de mieux pour rejoindre « la masse » que de s’acoquiner avec les nanas les plus superficielles, les plus nunuches, les plus populaires… et les plus pétasses ? Alyssa 160 raconte, sous forme de gags, le quotidien de cette première de la classe infiltrée dans un impitoyable monde girly. 

Voici deux planches du dossier (clic clic) :

Finalement, les couleurs seront de Virginie Blancher, coloriste entre autres de mon livre Ma Vie d’Adulte, chez la Boîte à Bulles (clic clic encore) :

Il s’agit de ma première série humoristique, et je constate que c’est vraiment un travail très différent de l’écriture « sérieuse ». L’exercice est, pour moi, moins automatique. Même si l’écriture pure change peu, le scénario, qui m’impose « une idée par page », me prend plus de temps. Rebecca y participe d’ailleurs pleinement, en inventant elle aussi des idées de gags. C’est très intéressant et ça devient, avec la pratique et les excellents conseils de mon éditrice, de plus en plus automatique. J’espère que vous serez nombreux à me suivre sur ce nouveau chemin !

Havre – C’est la fin de l’aventure !

Mot-clef du jour : « réaliser un dessin expressionniste »

Pas mal de gens arrivent sur cette page en cherchant la date de sortie du tome 3 de Havre. Qu’ils soient exaucés : Ce sera le 31 août 2012. Soit juste avant la rentrée littéraire, donc je compte sur vous pour vous ruer rapidement en librairie avant qu’il ne disparaisse dans la masse des sorties ! Ceux qui suivent me rappelleront que nous avions envisagé une avant-première aux Imaginales en juin, mais je ne sais pas trop à quoi on rêvait à ce moment-là, attendu qu’en cravachant les dernières planches couleurs ont été bouclées le lendemain du festival.

Bref, voici la belle couverture :

Et, pour fêter la fin de la série, cette édition sera accompagnée d’un recueil d’illustration hommages de plusieurs dessinateurs (et d’un photographe et d’un acteur !) que nous remercions chaleureusement encore une fois pour l’honneur qu’ils nous ont fait (snif !). Vous y trouverez donc de magnifiques oeuvres des merveilleux :
Slo
Anaïs Bernabé
Toshy
Stefan Astier
– Lilao
Aurélien Morinière
Aris
Michael Castellanet
Arnaud Krcek
– Dav
Roberto Ricci
– Michel-Yves Schmitt
Stanislas Gros
MiniKim
Raphael Beuchot
Saulne
Jonn
Rebecca Morse
Virginie Blancher 

C’est-y pas beau ?

Alors à très bientôt dans les bacs… et en dédicaces !