Je reviens (enfin… je reviendrai)

Un an sans une mise à jour. Mmm… Je ne vous cache pas que, depuis quelques mois, je m’interroge sur la pertinence de continuer à payer cet hébergement.

Et puis bon.

Même si la plupart de mes interventions se font maintenant sur ma page Facebook, je constate qu’avoir un site est bien pratique pour stocker les articles dont on souhaite garder une trace facilement accessible. Et, comme on m’a récemment demandé à plusieurs reprises de témoigner de mon expérience d’autrice et de donner des conseils d’écriture ; comme je rédige des articles de presse rigolos (j’espère) qui auraient aussi leur place ici ; comme je ferais bien quelques nouvelles traductions d’articles scientifiques et féministes ; et comme d’autres idées me viendront peut-être… Ma foi… Ça vaut sans doute le coup de ressusciter cet endroit.

Alors :

  • Je vais faire un peu le ménage dans les anciens articles ;
  • Ma webmistress d’amour va mettre à jour ma biblio qui prend la poussière pendant que mes parutions se poursuivent ;
  • J’ai enlevé l’onglet « dédicaces », que je suis persuadée que PERSONNE ne regarde. Pour tout ce qui est actu, c’est sur Facebook et Twitter que ça va se passer ;
  • J’ai déjà fermé les commentaires, car c’était une des choses qui me démotivait : à partir de maintenant, les discussions, si elles ont lieu, seront regroupées dans un fil dédié de ma page Facebook ;
  • Et je reviendrai très rapidement.

A très vite!